Photographe du mois - août 2017

Sylvie Pinsonneault

Photographe autodidacte passionnée depuis plus de quarante ans, c’est à 18 ans qu’elle achète sa première caméra reflex après avoir usé celle de ses parents et entreprend un séjour prolongé en chambre noire. Puis apparaît le numérique, elle éteint la lampe rouge et allume l’ordinateur.

 

Sa signature visuelle évolue, au fil des ans et des expositions, du paysage à l’abstraction, du Québec à l’Europe, en passant par l’Asie, l’Australie et New York.

 

Elle aime scruter l’intimité de la nature et de la matière à la recherche d’une beauté fugitive. Convertir l’image aux limites de l’abstraction, briser la perception première. Depuis plusieurs années, elle flirte avec les cimetières du

 

Québec. Lieux de chuchotements, de rituels intimes et de souvenance. Lieux où la mémoire laisse une empreinte perceptible. Elle est à la recherche du passage du temps et de la vie, fidèle à l’honnêteté du propos et des sentiments. Elle utilise l’appareil photo comme d’autres prennent la parole. Elle souhaite que les images énoncent, suggèrent et émeuvent.

 

"Pour scruter l'intimité de la nature j’utilise un objectif macro. L'œil se rapproche, se concentre, et la nature devient abstraction. L'image s'impose, transgresse le processus intellectuel. L'objectif de la caméra fait apparaître ce que l'œil n'avait pas vu. L'image brise la perception première, se présente alors une beauté fugitive. Une ligne d'eau, un reflet éphémère, l'équilibre des espaces où la lumière affleure mouvante et passagère. Voilà ce qui m'inspire !" - Sylvie Pinsonneault

 

Une photographie de Sylvie Pinsonneault figure parmi les 70 images retenues par le Musée canadien pour les droits de la personne pour son exposition "Points de vue" : exposition nationale de photographies sur les droits de la personne créée dans le cadre de Canada 150.

 

En 2015 : finaliste au Julia Margaret Cameron Award for "Women Photographers", catégorie "Fine Art".

 

En 2017 : Mention, catégorie Nature, au 2017 SONY World Photography Awards.

 

Nous vous présentons quelques unes de ses œuvres vous pouvez en voir d’autres via son site web : http://www.spinsonneault.ca/

Écrire commentaire

Commentaires : 0