LES MEMBRES ACTIFS 

FRANÇOIS-RÉGIS FOURNIER

Photographe autodidacte, François-Régis Fournier pratique la photographie d’art depuis les années 1980. On voit davantage son travail depuis 2006. Il se dit photographe d’architecture d’abord; ce qui sous-entend que toute « construction dans l’espace » peut servir de matériau à la création de son univers pictural. Depuis toujours, il saisit des édifices, des sculptures, des machines de toutes sortes, des ponts, des lieux domestiqués et pensés pour l’interaction entre les êtres humains. Plus récemment, il a étendu le sens de l’expression

« construction dans l’espace » à la photographie de danse et de théâtre où aussi l’espace est « construit ».

Abstractions naturels 

Un regard inattendu sur des fragments de réalités liquides ou solides sur le lac Mégantic (05),

entre Lévis et Québec (08), sur le lac qui baigne la ville de Pucon au sud du Chili (09).

05-104EOS5D_3471-Q50-1200-NET_FRF                                      08-105EOS5D_2856-Q50-1200-NET_FRF                                      09-103EOS5D_1549-Q50-1200-NET_FRF

 

                                                                                                                                                       © François-Régis Fournier, Photographe


DENIS LAPERRIÈRE

Photographe artistique depuis plus de 20 ans, Denis Laperrière s'est spécialisé en portrait. Il se définit non pas comme un portraitiste, mais comme un artiste du portrait. Son parcours artistique a été fortement influencé par Yousuf Karsh, un des plus grands photographes portraitistes du 20e siècle ainsi que par le Studio Harcourt de Paris. C'est le moyen d'expression issu de l'image qui le captive. Être en mesure de faire ressortir et de mettre en lumière des émotions sur un cliché dans lequel le temps n'est plus. Ses photos, d'une remarquable élégance, il les doit à sa parfaite maîtrise de la lumière continue. Utilisant le tungstène comme principal éclairage, cela lui permet de sculpter la lumière afin d'obtenir de ses portraits une oeuvre d'art intemporelle et authentique où règnent mystère et finesse.

 

Habillé par l'ombre et la lumière

© 2016 par Denis Laperrière, Photographe


GEORGES PAQUIN

Photographe depuis l'âge de 16 ans, Georges Paquin écrit, « Un ami m'a prêté une caméra (un vieux Pentax K1000) et lorsque j'ai vu qu'en jouant avec la mise au point je pouvais choisir ce que je voulais montrer, ce fut une révélation. Très vite, la photographie est devenue une façon de vivre, une discipline de vie.  Après des études en psychologie à l'université Concordia, je suis allé étudier la photographie au Dawson Institute of Photography. Dans ma façon de travailler les photos, je cherche à montrer comment je vois les choses plutôt que comment elles sont réellement.  Je veux aller plus loin que la réalité et sublimer mes sujets.  La post-production est une étape importante de mon travail.  Je n'altère jamais le contenu de l'image mais je travaille les couleurs ou le noir & blanc pour créer une ambiance dans l'image. Le quotidien est ma principale source d'inspiration, je passe beaucoup de temps dans la rue avec ma caméra.  Je photographie les petits moments qui me font sourire, rire et parfois pleurer. Je mets souvent en relation différents éléments de l'environnement.  Parfois le lien est réel, parfois c'est moi qui l'invente pour provoquer une réflexion ou juste pour faire une farce. Le portrait est un autre style que j'aime faire.  Rencontrer des gens de tous les milieux est une expérience très enrichissante.  Il y a toujours un dialogue entre moi et mon modèle.  J'ai besoin qu'une énergie passe entre nous et ce sont les réactions du modèle que je cherche à photographier. »

© Georges Paquin, Photographe


MICHEL DOYON

« Je pratique la photographie depuis mon tout jeune âge. J’ai acheté mon premier appareil photo à 18 ans. J’ai toujours fait de la photographie pour le plaisir. Cependant, depuis que je suis à la retraite, la photographie fait partie de ma vie. Je suis membre de clubs photo dont le Club Photo Drummond dont s’assume la présidence depuis la saison 2014-2015. Par ailleurs, je suis membre artiste de la Coop de solidarité artistique de la MRC de Drummond, AXART. J’ai mérité le titre de photographe de l’année 2013-2014 au Club Photo Sherbrooke. Je suis diplômé de l’Institut de la photographie. De plus, j’ai suivi plusieurs formations et ateliers organisés des professionnels. Les formations ont été suivies auprès du Collège Marsan, la Photographie tous azimuts, le Collège Gosselin et les ateliers Lozeau. Les ateliers privés ont été suivi auprès de photographes professionnels dont Michel Fyen-Gagnon, Daniel Dupont. Je donne également des ateliers et des conférences notamment au Club Photo Drummond. » 

 COUCHER DE SOLEIL                                                                            L'ÂME À LA…TRISTESSE                    LA VIEILLE DAME                                                                                    LES PIEDS DANS L'EAU

 

    © Michel Doyon, Photographe


CHLOÉ BEAULAC

Artiste multidisciplinaire de la relève, Chloé Beaulac est bachelière en Arts visuels, spécialisée dans les diverses techniques d’impression, à l’Université Concordia en 2010. La place de l’humain dans la nature et dans l’histoire est au centre de sa pratique artistique. À la manière d’une exploratrice, elle parcours un territoire et se laisse imprégner par l’histoire, les mythes et la personnalité qu’il dégage. Elle partage ces entretiens avec la nature et fait revivre cet éveil des sens au spectateur à travers la photographie, la sérigraphie, le dessin, la peinture et la sculpture. « Ainsi, j'offre au spectateur des espaces surnaturels à explorer à son tour ». Chloé Beaulac a exposé à travers le Canada et à l’étranger. Outre avoir reçu nombreux prix tel le Prix Télé-Québec lors de la Biennale internationale d’estampe en art contemporaine et des prix de distinctions pour son travail, ses œuvres se retrouvent dans plusieurs collections privées et publiques tel que la Banque Nationale, la collection de la Ville de Longueuil la Bibliothèque et Archive Nationale du Québec et plusieurs autres collection au Canada et à l’international.

Destination: Nulle part / ROAD TRIP, jet d'encre sur papier Epson, 45.5 cm x 34 cm, 2014 - (01) 

La route du prospecteur / LA BARQUE, jet d'encre sur papier Epson, 61 cm x 46 cm, 2014 - VIVRE LA BAIE, jet d'encre sur papier Epson, 61 cm x 46 cm, 2015 - (02-04)

Lieu saint / LA TENTE TREMBLANTE, jet d'encre sur papier Epson, 50 cm x 70 cm, 2015 - (03)

© Chloé Beaulac, Photographe