" Mon oeil"- Jean René-Dufort

25 avril au 9 juillet 2018

La célèbre photographe américaine Dorothea Lange l’a si bien dit : «Un appareil photo vous apprend à voir sans appareil photo.» On ne pourrait mieux décrire la motivation d’un photographe, même amateur. La photo m’aide effectivement à mieux comprendre cet univers qui m’entoure... Peut-être pour mieux le taquiner par la suite!

 

       J'ai étudié en science et dans ce domaine on nous rappelle toujours qu’observer, c’est perturber. Lorsqu'on étudie un habitat naturel, il faut le faire le plus furtivement possible. Vous ne trouverez donc photographe plus discret que moi.

 

       Aucune des personnes que vous découvrirez dans cette exposition n’a été « placée » pour la photo. Je suis un intégriste sur ce point. Pas question de tricher en maquillant le hasard des rencontres et des moments. Je suis encore traumatisé par la révélation voulant que le célèbre Baiser de l’hôtel de ville, de Robert Doisneau, n’ait pas été capté sur le vif et que le célèbre photographe ait payé un couple pour poser. Pour moi, la magie de cette superbe photo s’est subitement éteinte. Fake news! Comme dirait l'autre...

 

       C'est avec grand plaisir que je vous présente ici 34 photographies, choisies au hasard de mes rencontres. Ne cherchez pas de logique ou d'ordre caché, il n'y en a pas. On n'en retrouve peu sur notre planète, alors pourquoi en mettre dans mes photos?;)

 

 

Jean-René Dufort

Passages du Caire, 1981
Passages du Caire, 1981

"Il était une fois... l'Afrique."                           - Michel Doyon

13 mars au 9 juillet 2018

La photographie est pour moi une occasion de saisir l’instant présent. Elle me permet de porter un regard singulier sur un moment de vie… une expression, une émotion. Elle me permet également de porter une attention particulière à des éléments invisibles à plusieurs personnes… la lumière, les ombres, les textures, les nuances de couleur. Le défi est de saisir un angle de vue qui exprime les émotions senties et qui rend visibles les éléments perçus

 

Les voyages nous donnent accès aux beautés du monde. J’ai le privilège de parcourir le monde avec mon équipement  photo. Je m’intéresse plus particulièrement aux caractéristiques des personnes, à la faune, la flore et aux différents paysages. Parmi les derniers voyages notons la Chine, la Thaïlande, Cambodge, le Vietnam, l’Indonésie, les États-Unis, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique et bien sûr le Québec. En effet, lorsque je suis au Québec, je continu à faire ce que j’aime… le Québec est un endroit merveilleux pour la photographie… les grands espaces, les saisons, la faune et la flore.

 

L’Afrique du Sud est une expérience inoubliable en pleine nature. Qui n’a pas rêvé d’un « safari photo » en Afrique? Imaginé un safari en autonomie complète avec le privilège de prendre tout son temps pour observer et photographier les animaux sauvages. Plusieurs parcs et réserves sont accessibles aux visiteurs notamment le Parc Kruger. Ce parc est la plus grande réserve animalière de l’Afrique du Sud, il couvre 20 000 km2. Il a été également reconnu par l’Unesco en tant que réserve de biosphère.

 

L’Afrique et le « Big 5 », cette expression fait référence à cinq grands animaux d’Afrique soient le lion, l’éléphant, le buffle, le léopard et le rhinocéros noir. Il n’est pas garanti d’apercevoir tous le « Big 5 » et encore moins de les photographier. Le léopard est un animal reconnu comme insaisissable et le nombre de rhinocéros noir est en chute libre. Que de plaisir et d’émerveillement…

 

Mon objectif est simplement de partager ces moments magiques